Search results for "farideh"

farideh-RavaFarideh Rava, née en 1955 en Iran, vit à Paris depuis de longues années. Elle a publié de nombreuses traductions du persan, notamment Le Temps versatile, recueil de poèmes de Mohammed-Ali Sépânlou (éditions L’Inventaire) qui a obtenu le prix Max Jacob Étranger 2005, et Nos poings sous la table de Garous Abdolmalekian publié aux éditions Bruno Doucey en 2012.


À découvrir :

 

Pour en savoir plus, cliquez sur les portraits…

              

                 

Enregistrer

 

Couv.Je ressemble à une chambre noire_300dpi2Auteur : Roja Chamankar
Traduit du persan (Iran) par Farideh Rava

Parution : le 1er octobre 2015

Le mot de l’éditeur : Elle vit en Iran, où elle est née deux ans après la révolution. Elle écrit de la poésie et a participé au festival Voix vives de Méditerranée en Méditerranée de Sète, où je l’ai rencontrée. Elle, c’est Roja Chamankar, l’une des grandes voix de la jeune poésie féminine iranienne. Je ressemble à une chambre noire donne à lire, dans une édition bilingue, un large choix de ses poèmes. Les premiers se situent aux frontières de l’enfance, là où la poupée, la petite fille, la femme et la mère se rencontrent. Puis viennent les textes du désir et de l’amour, de l’attente, des blessures causées par la guerre, des rêves explosés, des meurtrissures intimes et sociétales. Par ses textes écrits sur le fil, Roja s’invente des portes de sortie ; et l’on se plaît à voir dans la chambre noire qui lui ressemble l’image d’une poésie qui sait transformer la noirceur en lumière.

Extrait :

« À nous
Les gants noirs et silencieux
À nous
Les mensonges faciles
À nous
Les exécutions en masse
À nous
La patrie en déroute
À nous
Les manches de couteaux
Tu sais
Ô combien le goût de l’eau est amer. »

Collection : Soleil noir

Pages : 120
Prix  : 15 €
ISBN : 978-2-36229-087-9

 

Auteur : Garous Abdolmalekian
Édition bilingue traduit du persan par Farideh Rava

Parution : le 18 octobre 2012

Le mot de l’éditeur : Il m’aura suffi d’entendre Garous Abdolmalekian lire ses poèmes en persan lors d’un festival de poésie pour avoir envie de le publier. De fait, ce jeune poète iranien, né à Téhéran en 1980, est l’une des voix les plus talentueuses de sa génération. Nos poings sous la table rassemble, en bilingue, des textes issus de ses trois principaux recueils, jusqu’alors inédits en français. La vitalité des images, leur singularité quasi cinématographique, l’art de la chute, la liberté de ton d’un écrivain qui pratique sans cesse le décalage, l’esquive et le second degré forcent l’admiration. Conscient que le poème peut recevoir « une balle dès ses premières lignes », Garous Abdolmalekian est de ceux qui ont urgemment besoin de lecteurs pour exister.

Extrait :

« Ta robe bouge dans le vent
Voilà
Le seul drapeau que j’aime »

Collection : Soleil noir
Une collection de recueils vouée aux poètes
qui cherchent une lumière au plus sombre de la nuit

Diffusion harmonia mundi
Pages : 128
Prix  : 14,50  €
ISBN  : 978-2-36229-034-3