© Setka Film

© Setka Film

Née en 1983, aujourd’hui installée dans la région de Toulouse, Aurélia Lassaque rêve et écrit en deux langues, le français et l’occitan. Poète cosmopolite, animée par un véritable goût de la scène, elle fait entendre sa poésie en France et à l’étranger dans des lectures musicales où interviennent parfois le chant, la peinture et la danse. Son premier recueil, Pour que chantent les salamandres, paru aux Éditions Bruno Doucey en 2013, a été traduit en plusieurs langues et souvent mis en voix. En 2017, elle a publié un deuxième recueil aux Éditions Bruno Doucey, En quête d’un visage.


À découvrir :

 

 

 

 

 


De la même auteure :

RECUEILS
Cinquena Sason (édition en occitan), Letras d’oc, 2006.
Pour que chantent les salamandres (édition bilingue occitan-français), Éditions Bruno Doucey, coll. « L’autre langue », 2013.

LIVRES D’ARTISTE
Ombras de Luna – Ombres de Lune (édition bilingue occitan – français), gravure sur bois et sérigraphie de Robert Lobet, Éditions de la Margeride, 2009.
E t’entornes pas – Et ne te retourne pas (édition bilingue), encres de Robert Lobet, Éditions de la Margeride, 2010.
Lo Sòmi d’Euridícia – Le Rêve d’Eurydice (édition bilingue), suminagashi de Véronique Agostini, Éditions les Aresquiers, 2011.
Lo Sòmi d’Orfèu – Le Rêve d’Orphée (édition bilingue), suminagashi de Véronique Agostini, Éditions les Aresquiers, 2011.
La Ronda del fènix – La Ballade du phénix (édition bilingue), dessins d’Éric Meyer, Éditions de la Lune bleue, 2012. D’aucèls sens cara – Des oiseaux sans visage (édition bilingue), Éditions Les Monteils, 2013.
Connivences 1 (avec Zingonia Zingone et l’artiste Robert Lobet), Éditions de la Margeride, 2016.
Connivences 4 (avec Rolando Kattan, Víctor Rodríguez Núñez, René Pons et l’artiste Robert Lobet), Éditions de la Margeride, 2017.

 

Comments are closed.