© Setka Film

© Setka Film

Née en 1983, aujourd’hui installée dans la région de Toulouse, Aurélia Lassaque rêve et écrit en deux langues, le français et l’occitan. Poète cosmopolite, animée par un véritable goût de la scène, elle fait entendre sa poésie en France et à l’étranger dans des lectures musicales où interviennent parfois le chant, la peinture et la danse. Son premier recueil, Pour que chantent les salamandres, paru aux Éditions Bruno Doucey en 2013, a été traduit en plusieurs langues et souvent mis en voix. En 2017, elle a publié un deuxième recueil aux Éditions Bruno Doucey, En quête d’un visage.

 

Comments are closed.