Corinne Hoex est née à Bruxelles en 1946. Historienne d’art et d’archéologie, elle a travaillé comme enseignante et chargée de recherches, publiant plusieurs études relatives aux arts et traditions populaires, avant de se consacrer pleinement à son oeuvre personnelle. Des romans – Le grand menu (2001), Ma robe n’est pas froissée (2008), Décidément je t’assassine (2010) – et plusieurs recueils poétiques assurent sa notoriété, parmi lesquels Cendres (2002), Contre Jour (2009), Juin (2011). A noter la parution en février 2012 d’un roman chez Grasset, Le ravissement des femmes. Elle a publié aux Éditions Bruno Doucey, en 2011, Rouge au bord du fleuve.

 

Comments are closed.