© Oumeya El Ouadie

Poète et réalisatrice, Hala Mohammad est née en 1959 à Lattaquié, sur la côte syrienne. Elle a réalisé plusieurs documentaires sur le thème de la littérature des prisons et a été assistante-réalisatrice de deux longs métrages tournés en Syrie, tandis que ses recueils paraissaient au Liban. Au début des événements qui déchirent aujourd’hui son pays, elle a mis tout ce qu’elle possédait dans une valise et a trouvé refuge en France. La poésie de cette exilée est un art de vivre qui défie la peur. Son recueil Prête-moi une fenêtre est publié aux Éditions Bruno Doucey en 2018.


À découvrir :

 

Comments are closed.