Jeanine Baude, née en 1946 dans les Alpilles, vit à Paris. Elle aime à dire « j’écris avec mon corps, je marche avec mon esprit » ou bien « je commets des délits d’écriture ». Écrivain, critique, poète, elle a publié une trentaine d’ouvrages dont en poésie, L’Adresse à la voix (Rougerie 2003), Le Chant de Manhattan (Seghers 2006), Île corps océan, Isla cuerpo océano – traduction de Porfirio Mamani Macedo- (L’Arbre à Paroles, 2007). Des récits, des essais : Venise Venezia Venessia (Editions du Laquet, 2002), New York is New York (Tertium éditions 2006), Le Goût de Buenos Aires (Mercure de France, 2009). Elle a reçu le Prix Antonin Artaud en 1993 et en 2008 le Grand Prix International Lucan Blaga pour l’ensemble de son oeuvre. Membre du comité du P.E.N Club français et de plusieurs revues internationales. Elle a publié en 2010 aux Éditions Bruno Doucey, Juste une pierre noire.
Un entretien vidéo avec Jeanine Baude à regarder en cliquant ici.

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *