© Joe Melena

Poète visionnaire et activiste de la contre-culture, Lenore Kandel (1931-2009) est une participante de premier ordre du mouvement beat. La carrière de cette poète mystique et tantrique est fulgurante. Mais un accident de moto, dont elle gardera de graves séquelles, la met brutalement à l’écart du milieu de la poésie. Elle n’a publié que deux recueils de poèmes lorsque survient ce dramatique événement. Dans les années 1960, Howl d’Allen Ginsberg est accusé d’immoralité et élevé en icône de la beat génération. Mais The Love Book de Lenore Kandel, aussi ! « Pornographie hardcore » et « obscénité » dit-on à son propos. Elle participe au célèbre Be-In Festival, aux côtés d’Allen Ginsberg et Timothy Leary, entre autres. Sa manière de parler de sexe sans filtre confère à ses poèmes une force inouïe, sans jamais sombrer dans la vulgarité. Sa poésie, même si elle a été oubliée pendant des décennies, est un appel à la liberté sans faille.


À découvrir :

 

Comments are closed.