Auteur : Salah Al Hamdani

Parution : Mai 2010

Traduction de l’arabe par l’auteur et Isabelle Lagny pour la première partie

Le mot de l’éditeur : Il vit aujourd’hui en France, mais il est né à Bagdad, en Irak, en 1951. Il chante la liberté, mais il a connu les prisons de Saddam Hussein pour s’être élevé contre la tyrannie. Il songe aux déserts de sa terre natale, mais il loue la culture française lorsqu’elle accepte de s’ouvrir à l’autre et à sa différence. Voix fraternelle, voix rebelle, Salah Al Hamdani écrit en deux langues, le français et l’arabe, mais n’a qu’une seule véritable patrie, la poésie. Cette patrie est aussi la mienne. Peut-être la vôtre, lecteur qui entrez dans ce livre. Le Balayeur du désert envoie en l’air une poignée de sable, le sable des mots. Ce qui retombe entre nos mains ouvertes a l’éclat des étoiles.
Un entretien vidéo avec Salah Al Hamdani à regarder en cliquant ici.

Extrait :

« Je suis venu d’îles sans ciel
Cernées par des sables
Des pas, des traces de guerriers et des bateaux qui se noient »

Collection : L’autre langue
Pages : 112
ISBN : 978-2-36229-000-8
Prix : 14 €

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *