©Philippe Barnoud

©Philippe Barnoud

Née en Syrie en 1962, elle entreprend des études à Damas, avant de s’exiler à Paris où elle connaît une situation difficile. En 2003, Cerise rouge sur un carrelage blanc la révèle au public francophone. Quatre ans plus tard, elle obtient le prix de poésie de la SGDL pour Je te regarde, avant de publier Je te menace d’une colombe blanche aux éditions Seghers. Sa poésie, saluée par la critique des pays arabes et traduite dans de nombreuses langues, fait d’elle une des grandes voix féminines du Moyen-Orient. Elle a publié aux Éditions Bruno Doucey, Par la Fontaine de ma bouche en 2011, La robe froissée en 2012, Elle va nue la liberté en mai 2013  (Prix Antonio Viccaro 2013 et prix Prix Al Bayane 2013) et Le Rapt en 2015.


À découvrir :

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.