© Oumeya El Ouadie

Poète, essayiste, romancier, Nimrod est né au Tchad en 1959, mais il vit en France depuis plus de vingt ans. Il est l’auteur de plusieurs romans publiés chez Actes Sud, notamment Les jambes d’Alice (2001), Le Départ (2005) ou Un balcon sur l’Algérois (2013). En 2006, il publie un essai sur le poète Léopold Sédar Senghor aux éditions Seghers, sous la direction de Bruno Doucey. Jusqu’alors son œuvre poétique, couronnée par plusieurs prix littéraires, était néanmoins publiée aux éditions Obsidiane. Sur les berges du Chari, district nord de la beauté est paru aux Éditions Bruno Doucey en avril 2016. En 2017, il a publié, dans la collection « Sur le fil », le roman L’enfant n’est pas mort, consacré à la poète sud-africaine Ingrid Jonker. Il a également participé à la réalisation de l’anthologie du Printemps des Poètes 2017, 120 nuances d’Afrique.


À découvrir :

 

 

 

 

 


Du même auteur :

RÉCITS & ROMANS
Les Jambes d’Alice, roman, Actes Sud, 2001.
Le Départ, récit, Actes Sud, 2005.
Le Bal des princes, roman, Actes Sud, 2008.
Rosa Parks, Non à la discrimination raciale, Actes Sud Junior, coll. « Ceux qui ont dit non », 2008.
L’Or des rivières, récits, Actes Sud, 2010.
Aimé Césaire, Non à l’humiliation, Actes Sud Junior, coll. « Ceux qui ont dit non », 2012.
Un Balcon sur l’Algérois, Actes Sud, 2013.
Léon-Gontran Damas, le poète jazzy, illustrations Gopal Dagnogo, À dos d’Âne, coll. « Des graines et des guides », 2014.

POÉSIE
Pierre, poussière, Obsidiane, 1989.
Passage à l’infini, Obsidiane, 1999.
En saison, suivi de Pierre, poussière, Obsidiane, 2004.
Babel, Babylone, Obsidiane, 2010.
Sur les berges du Chari, district nord de la beauté, Éditions Bruno Doucey, coll. « L’autre langue », 2016.
J’aurais un royaume en bois flottés, anthologie personnelle 1989-2016, préface de Bruno Doucey, Poésie/Gallimard, 2017.

ESSAIS
Tombeau de Léopold Sédar Senghor, Le Temps qu’il fait, 2003.
Léopold Sédar Senghor, avec un texte d’Armand Guibert, Seghers, coll. « Poètes d’aujourd’hui », 2006.
La Nouvelle chose française, Actes Sud, 2008.
Alain Tasso, d’un chant solitaire, Les blés d’or, 2010.
Visite à Aimé Césaire, Obsidiane, 2013.

OUVRAGES À TIRAGE LIMITÉ
En majesté le manteau rouge et noir du soleil, essai, Aleph, beth, 2000.
La Traversée des jardins, poèmes, avec l’artiste Marie Falize, Aleph, beth, 2001.
Les Éléphants, poèmes, avec l’artiste Décebal, TranSignum, 2004.
Nuit étoile, livre ardoise, avec l’artiste Wanda Mihuleac, TranSignum, 2013.
Les Manguiers, poèmes, avec des estampes d’Yves Olry, Color Gang, 2014.
Les Murs, poèmes, avec les gravures d’Alain Puygrenier, Color Gang, 2016.
Petit éloge de la lumière nature, poèmes avec les peintures de Serge Bouvier, éditions d’art Henry des Abbayes, 2017

 

Comments are closed.