Auteur : Stéphane Bataillon

Parution : Octobre 2010

Le mot de l’éditeur : Je suis heureux de publier le premier recueil de Stéphane Bataillon. Retenez bien ce nom. L’auteur de ce livre, né à Paris en 1975, n’est ni un poète maudit ni un homme en exil. Avec lui, nulle entrée tapageuse en littérature, nulle propension à faire parler de soi sans avoir rien à dire. Stéphane a juste perdu celle qu’il aimait. Que dire de plus ? Il aurait pu s’enfermer dans un silence fracassé ; il ne l’a pas fait. Son chant pouvait devenir le lamento d’un être inconsolable ; il ne l’est pas. Limpide et profonde, sa poésie est de celles que ne renieraient ni Guillevic ni Claude Vigée. Elle parle juste et parle vrai. Peut-être ceux qui la liront se sentiront-ils aussi deux fois vivants.

Extrait :

« Je t’avais promis
une caresse chaque soir
désormais, ce sera un poème.»

Collection : Jeunes Plumes.
Cette collection, destinée à publier le premier recueil d’un poète, est parrainée par une compagnie de théâtre, Jeunes plumes et Cie. Pour une rencontre vivante avec le public.
Pages  : 96
Prix  : 10 €
ISBN  : 978-2-36229-007-7

Découvrez les premières pages d’Où nos ombres s’épousent en ligne. (Pour lire l’extrait agréablement, cliquez sur l’icône « Voir en plein écran »)

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *