Ronny Someck est né à Bagdad, en Irak, en 1951 dans une famille juive. Dès sa petite enfance, il quitte sa terre natale, qu’il ne reverra pas, et se rend en Israël où il vit encore aujourd’hui. Il est l’auteur de recueils poétiques, traduits dans de nombreuses langues, qui font de lui l’une des grandes voix de la poésie israélienne contemporaine. Il a publié aux Éditions Bruno Doucey, avec Salah al-Hamdani, Bagdad-Jérusalem, à la lisière de l’incendie en 2012. En 2017, son recueil Le piano ardent est paru aux Éditions Bruno Doucey.

 

Comments are closed.