Salah Al Hamdani est né à Bagdad en 1951. Opposant à la dictature de Saddam Hussein, il a choisi la France comme terre d’exil en 1975. Il n’a cessé ensuite de se positionner contre la dictature, les guerres, l’occupation anglo-américaine et le terrorisme en Irak. Après avoir commencé à écrire en prison politique en Irak vers 20 ans, c’est à Paris qu’il est devenu auteur d’ouvrages en arabe et en français, récits, nouvelles et poèmes. Il a publié aux Éditions Bruno Doucey, en 2010 Le balayeur du désert, en 2012 avec Ronny Someck, Bagdad-Jérusalem, à la lisière de l’incendie et en septembre 2013 Rebâtir les jours écrit directement en français. Aux Éditions Al Manar : Saisons d’argile avec des peintures de Youssif Naser, 2011. Aux Éditions Le Temps des Cerises, Adieu mon tortionnaire (récits), 2014  ; Bagdad mon amour suivi de Bagdad à ciel ouvert (poèmes), nouvelle édition 2014.

La traductrice : Isabelle Lagny (ou Isabelle Pourmir) est née en 1961 à Paris et a collaboré à la traduction en français de plusieurs ouvrages de Salah Al Hamdani. Elle écrit des poèmes, des récits et des nouvelles depuis la fin des années quatre-vingt-dix. Premier ouvrage publié en tant qu’auteur en littérature en 2002  : Journal derrière le givre, Édition L’Harmattan. Dernière parution  : Le sillon des jours, Éditions Le Temps des Cerises, 2014. Elle est également l’auteur d’articles, d’ouvrages scientifiques et d’essais.

Un entretien vidéo avec Salah Al Hamdani à regarder en cliquant ici.


À découvrir :

 

 

 

 

 

 

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *