Telles des guitares_Français_300dpiLes auteurs :Telles des guitares_Grec_300dpi Maria Polydouri et Kostas Karyotakis

Bilingue : français-grec
Traduit par Michèle Justrabo

Parution : le 2 juin 2016

Le choix de l’éditeur : Ils se sont rencontrés, se sont aimés, ont échangé lettres et poèmes, mais la vie les a séparés. Maria Polydouri et Kostas Karyotakis, deux étoiles filantes de la littérature, chères au coeur du peuple grec. Il aura fallu ce livre, imaginé par la traductrice Michèle Justrabo, pour que ces êtres se trouvent réunis dans un dialogue poétique où s’expriment tour à tour le désir et la révolte, l’espoir et le désenchantement. Leurs poèmes s’y répondent, dans des duos d’amour et de peine qui font émerger ce qui unissait et séparait ces êtres au destin prématurément brisé. Telles des guitares désaccordées nous invite à découvrir leurs chants dans une édition bilingue où la langue grecque et le français reposent tête-bêche. Une manière de suggérer que chaque être est l’impossible reflet de l’autre.

Extrait :

Elle :
« À ton appel, je reste muette comme la tombe
Les chansons nostalgiques
et mes désirs sont tel un fil coupé »

Lui :
« Nous sommes telles des guitares désaccordées
Quand souffle le vent,
naissent des vers
ou des sons discordants
sur nos cordes qui pendent,
comme chaînes »

Collection : Soleil noir

Pages : 128
Prix  : 15 €
ISBN : 978-2-36229-106-7

La presse en parle…

Cahier Critique de Poésie — Marie-Florence Ehret

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

Comments are closed.