Anthologie établie par Bruno Doucey, avec la participation de Johanna Pélissier et Marie-Laurence Jocelyn Lassègue.
Préface de Bruno Doucey

Le mot de l’éditeur : Une moisson de prix littéraires et le séisme du 12 janvier 2010 ont permis à un large public de découvrir la vitalité de la littérature haïtienne. Des écrivains comme Dany Laferrière, Lyonel Trouillot ou Gary Victor ont rejoint Jacques Roumain et René Depestre au Panthéon des identités créoles, toutes masculines. Mais qu’en est-il des femmes ? Quelle place leur poésie occupe-t-elle en Haïti ? Pour la première fois, un éditeur répond à cette question. Trente-cinq voix, venues d’Haïti, des États-Unis, du Québec et de France conjuguent la poésie de langue française au féminin… Et au pluriel, tant sont diverses leurs tonalités et leurs sources d’inspiration. De Virginie Sampeur, née au milieu du XIXème siècle, à Kettly Mars, de Yannick Jean à Emmelie Prophète, chacune d’elles ouvre le chemin d’une nouvelle espérance : celle qui permet, dans le chaos que l’on sait, de « dessiner des portes de sortie ».

Extrait :

« La terre a soulevé mon cœur
d’un mouvement sec et violent
elle l’a déchiré
éparpillant mille morceaux
comme larmes d’oiseaux errants
aux quatre vents de mon île
et depuis
chaque nuit
j’entends les battements
hésiter à mi-chemin
entre décombres
et étoiles » (Evelyne Trouillot)

Collection : Tissages

Pages : 296
Prix : 19, 50 €
ISBN : 978-2-36229-008-4

Tagged with:
 

Comments are closed.