Yannis_RitsosNé à Monemvassia, en Grèce, le 1er mai 1909. Ses combats contre la droite fasciste et la junte militaire, l’expérience de la prison, l’exil ne l’empêcheront pas de mener à bien une œuvre qui fait de lui l’une des grandes voix de la poésie universelle. Il meurt en 1990. Symphonie du printemps, publié en 1938, a été mis en musique par Mikis Theodorakis en 1984 et publié pour la première fois en français par les Éditions Bruno Doucey en mai 2012. Son recueil Dix-huit petites chansons de la patrie amère est publié en novembre 2012 dans une nouvelle traduction d’Anne Personnaz. Le Chant de ma soeur paraît en mai 2013 aux Éditions Bruno Doucey. Grécité suivi de Après l’épreuve, traduit par Jacques Lacarrière en 1974 est republié en mai 2014 aux Éditions Bruno Doucey. En 2017, les Éditions Bruno Doucey publient un recueil posthume, Balcon.


À découvrir :

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Du même auteur :

CHEZ LE MÊME ÉDITEUR
Grécité, suivi de Après l’épreuve, traduit du grec par Jacques Lacarrière, édition bilingue, Éditions Bruno Doucey, coll. « En résistance », 2014.
Dix-huit petites chansons de la patrie amère, traduit du grec par Anne Personnaz, édition bilingue, Éditions Bruno Doucey, coll. « En résistance », 2012.
Trilogie de jeunesse
Symphonie du printemps, traduit du grec par Anne Personnaz, édition bilingue, Éditions Bruno Doucey, coll. « En résistance », 2012.
Le Chant de ma sœur, traduit du grec par Anne Personnaz, édition bilingue, Éditions Bruno Doucey, coll. « En résistance », 2013.
La Marche de l’océan, traduit du grec par Anne Personnaz, édition bilingue, Éditions Bruno Doucey, coll. « En résistance », 2014.

Comments are closed.