Search results for "hadassa tal "

© Oumeya El Ouadie

Hadassa Tal, peu connue dans le monde des lettres, est née en Israël, où elle vit encore aujourd’hui. Son enfance est marquée par la peinture que pratique son père. Les couleurs de sa palette, l’odeur de l’huile et de l’essence de térébenthine, les oiseaux qu’il peint la fascinent. Elle voudrait peindre à son tour mais n’y parvient pas. À l’âge adulte, elle se tourne vers la littérature, obtient un doctorat et enseigne dans plusieurs universités. Après une crise personnelle, elle se voue pleinement à la poésie. Dans un fracas de plumes, publié en Israël en 2010, puis par les Éditions Bruno Doucey en 2014, est son quatrième recueil.


À découvrir :

 

Croissant Poésie
Moon Chung-hee, Celle qui mangeait le riz froid, Éditions Bruno Doucey, 2012. Traduit du coréen par Kim Hyun-ja.
Dessin de Nathalie Novi.

© Nathalie Novi

Ils chantent sur le fil…
Hadassa Tal, Dans un fracas de plumes, Éditions Bruno Doucey, 2014.


Apéro-poésie
Poèmes de Caroline Boidé extraits de Kaddish pour l’enfant à naître, Éditions Bruno Doucey, 2017.

 

Croissant Poésie
Pef, Toujours un mot dans ma poche, Éditions Bruno Doucey, 2018.
Dessin de Nathalie Novi.

© Nathalie Novi

Ils chantent sur le fil…
Hadassa Tal, Dans un fracas de plumes, Éditions Bruno Doucey, 2014.


Apéro-poésie
Poèmes extraits de Se donner le pays, de Déwé Gorodé et Imasango. Paru en 2016.

 

Croissant Poésie
Müesser Yeniay, Ainsi disent-ils, Éditions Bruno Doucey, 2016. Traduit du turc par Claire Lajus.
Dessin de Nathalie Novi.

© Nathalie Novi

Ils chantent sur le fil…
Hadassa Tal, Dans un fracas de plumes, Éditions Bruno Doucey, 2014.


Apéro-poésie
Poèmes extraits du recueil Naître ici de Nassuf Djailani.