Search results for "poesie en liberte"

Avant-propos de Matthias Vincenot
Préface d’Étienne Orsini

En librairie le 22 novembre 2018

Poésie en liberté : « Poésie en liberté » est le nom d’un concours international de poésie en langue française qui entre, en 2018, dans sa 21ème année. Ouvert aux lycéens, aux étudiants et aux apprentis des filières professionnelles, il consacre des lauréats venus de tous les horizons, preuve que la langue française est parlée sur les cinq continents. Avec les Éditions Bruno Doucey, ce concours s’est doté d’une anthologie digne de ce nom. Cent jeunes poètes de notre temps auront la fierté de prendre part à cette aventure éditoriale.

Le mot de l’éditeur :

Ils viennent de Béjaïa ou de Tazmalt en Algérie, de Chicoutimi ou de Montréal au Québec, de Yaoundé au Cameroun, de Port-au-Prince en Haïti, de Shanghai en Chine, de Saint-Flour ou de Clamart en France. Ils viennent d’ici ou d’ailleurs, et ils ont tous entre 15 et 25 ans. Ils, ce sont les jeunes gens – garçons et filles – qui ont pris part en 2018 à la 20ème édition du concours « Poésie en liberté ». Lycéens français, étudiants à l’étranger ou apprentis des filières professionnelles, ils sont le blé en herbe de la poésie contemporaine. En rassemblant les lauréats de ce concours dans une anthologie, les Éditions Bruno Doucey témoignent de l’intérêt qu’elles portent à la jeune création poétique : celle où se forge l’écriture de demain, qui participe de la vie et de la construction du monde.

Extrait :

« C’est la fin de la journée
le poisson est rentré
la barque est repartie
les petits soleils s’éloignent
un grand verre de thé
pour réchauffer les mains et le front
la parole nue
on regarde la mer
et l’on parle de l’avenir »

Tarik Mahtout (Algérie)

Pages : 184
Prix : 10 €
ISBN : 978-2-36229-198-2

Revue de presse

 

Avant-propos de Matthias Vincenot
Préface de Colette Nys-Mazure

En librairie le 16 novembre 2017

Poésie en liberté : « Poésie en liberté » est le nom d’un concours international de poésie en langue française qui entre, en 2017, dans sa 20ème année. Ouvert aux lycéens, aux étudiants et aux apprentis des filières professionnelles, il consacre des lauréats venus de tous les horizons, preuve que la langue française est parlée sur les cinq continents. Avec les Éditions Bruno Doucey, ce concours s’est doté d’une anthologie digne de ce nom. Cent jeunes poètes de notre temps auront la fierté de prendre part à cette aventure éditoriale.

Le mot de l’éditeur :
Ils viennent d’Alençon, d’Avignon, de Pamiers, de Valence, de Papeete ou de Saint-Martin-d’Hères. Ils viennent de Paris, de Montréal, de Moscou, d’Istanbul, d’Addis-Abeba, de Cali en Colombie ou de Canberra en Australie. Ils viennent de France ou bien d’ailleurs, et ont tous entre 15 et 25 ans. Ils, ce sont les jeunes gens – garçons et filles – qui ont pris part en 2017 à la 19ème édition du concours Poésie en liberté. Lycéens français, étudiants à l’étranger ou apprentis des filières professionnelles, ils sont le blé en herbe de la poésie contemporaine. En rassemblant les lauréats de ce concours dans une anthologie, les Éditions Bruno Doucey témoignent de l’intérêt qu’elles portent à la jeune création poétique. Elles entendent aussi montrer que cette poésie est celle où se forge l’écriture de demain, qui participe de la vie et de la construction du monde.

Extrait :

« Dans la maison, on entendrait presque le silence, sans le crépitement du feu et le clapotis de la pluie qui tombe sans relâche sur le sol sec, craquelé, privé d’eau depuis longtemps. Le vent souffle sous les tuiles du toit. Et puis, il y a aussi, plus loin, un cœur, ton cœur qui bat, là-bas. »

Louise Assenbaum

Pages : 184
Prix : 10 €
ISBN : 978-2-36229-162-3

Revue de presse

 

couv_poesie_en_liberte_300dpiAvant-propos de Matthias Vincenot
Préface de Laurence Bouvet

En librairie le 17 novembre 2016

Poésie en liberté : En 2017, « Poésie en liberté » entre dans sa 19e année. Pour fêter ce passage à l’âge adulte, le concours international de poésie en langue française qui porte ce nom s’offre un cadeau à la mesure de ses ambitions : chaque année, les lauréats de ce concours ouvert aux lycéens, aux étudiants et aux apprentis âgés de 15 à 25 ans, seront désormais publiés par un éditeur qui se consacre exclusivement à la poésie : Bruno Doucey.

Le mot de l’éditeur :
Ils viennent de Marseille, de Bourges, de Pontivy, de Vesoul ou de Villeurbanne ; de Paris, de Prague, d’Antananarivo, de Lomé, d’Hanoï, de Turin ou de Madrid. Ils viennent de France ou bien d’ailleurs, et ils ont tous entre 15 et 25 ans. Ils, ce sont les jeunes gens, garçons et filles, qui ont pris part, en 2016, à la 18e édition du concours « Poésie en liberté ». Lycéens français, étudiants à l’étranger ou apprentis des filières professionnelles, ils sont le blé en herbe de la poésie contemporaine. En rassemblant les lauréats de ce concours dans une anthologie, les Éditions Bruno Doucey ne témoignent pas seulement de l’intérêt qu’elles accordent à la jeune création poétique : elles entendent aussi porter leur action en faveur de la poésie vers d’autres horizons : là où se forgent les enthousiasmes de demain que sont le goût de lire et l’envie d’écrire de la poésie.

Extrait :

« Je suis de celles qui résistent…
De celles qui veulent changer la couleur du ciel
Changer l’importance qu’on accorde aux étoiles
Je suis de celles qui aiment et qui guérissent »
Elsa Wauters (élève de Terminale, Montréal)

Pages : 184
Prix : 10 €
ISBN : 978-2-36229-137-1

 

Pour Noël, vous ne savez pas quoi offrir à vos proches ? On vous donne quelques idées…

Pour le·la polyglotte toujours en voyage

Pour l’acrobate en herbe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour l’écolo pacifiste

Pour le·la lecteur·rice qui dévore les romans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le·la militant·e féministe

Pour les amoureux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour l’amateur·rice d’art

Pour l’ado rebelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le·la musicien·ne

Pour l’ami·e des animaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour l’ex-communiste

Pour la·le psy