© Oumeya El Ouadie

Marie-Bénédicte Loze est née à Marseille le 8 mars 1986. Après avoir obtenu un diplôme en sciences politiques et relations internationales, elle part vivre en Haïti où elle travaille comme chargée de projets auprès de structures locales. À Port-au-Prince, elle participe à l’Atelier Jeudi Soir qu’anime Lyonel Trouillot. Elle publie plusieurs textes dans les Cahiers du Jeudi, ainsi qu’un texte à quatre mains dans le dans le numéro 3 de la revue Apulée, avec l’écrivain haïtien dont elle s’est liée d’amitié. En 2018, elle signe un poème dans l’anthologie On n’assassine pas un poète. En guise d’hommage à Willems Edouards, publiée sous la direction de Ricarson Dorcé et Ralph Jean-Baptiste. Cité perdue, paru aux Éditions Bruno Doucey en 2019, est son premier livre.


À découvrir :

 

Comments are closed.