© Patricia Lefebvre

© Patricia Lefebvre

Patricia Lefebvre est une artiste née en 1961, aujourd’hui installée en Ariège. Pour elle, la photographie est une façon de voyager à la rencontre des autres. De ses séjours en terre innue, elle a ramené des photos qui ont obtenu le prix « Révélation » au Festival Terres d’images à Biarritz, en 2000. Boîtier en bandoulière, inlassable exploratrice du monde visible, elle cherche à saisir l’émotion, explore la nature intime des choses et révèle ce que chacun pourrait voir s’il prenait le temps de regarder. Elle est l’auteure des photographies qui accompagnent les poèmes de Rita Mestokosho Née de la pluie et de la terre paru en septembre 2014 aux Éditions Bruno Doucey.


À découvrir :

 

 

Rita2©Murielle Szac-Ed.B.DouceyRita Mestokosho est née en 1966 au Québec sur le territoire innu d’Ekuanitshit, où elle vit encore. Elle publie son premier recueil Eshi Uapataman Nukum (Comment je perçois la vie, Grand-mère) en 1995. Quatre ans plus tard, le livre est réédité en Suède. J. M. G. Le Clézio la soutient dans son combat pour défendre « La Romaine », une rivière menacée par un projet de construction de barrage. Elle est l’une des voix majeures de la poésie amérindienne. Son recueil Née de la pluie et de la terre, avec des photographies de Patricia Lefebvre est paru en septembre 2014 aux Éditions Bruno Doucey.


À découvrir :

 

Rebâtir les jours Auteur : Salah Al Hamdani

Parution : le 19 septembre 2013

Le mot de l’éditeur :

« Discrétion de l’averse », « Mots sans racines », « Mirage », « Saison de sel » : les poèmes de ce recueil nous rappellent que Salah Al Hamdani vient d’une région de sable et de vent. Un royaume dévasté par la dictature, les guerres et le terrorisme. Un pays à reconstruire. Avec des mots simples et un lyrisme à la puissance contenue, le poète n’évoque pas seulement l’exil qui est le sien, sa mère restée dans la guerre ou les victimes d’une déchirure qui semble ne jamais vouloir prendre fin. Il s’attache aussi à la renaissance que lui offre sa terre d’asile, se fait passeur de culture entre les rives de la Méditerranée. J’éprouve de la fierté à publier ce poète d’origine irakienne qui adopte notre langue pour célébrer l’héritage d’Albert Camus et dire sans détour : « Si Bagdad m’a fait naître / la France m’a fait homme ».

EXTRAIT

« Rebâtir les jours à genoux
lorsque l’horizon se noie dans la crue du ciel
et que la forêt n’est plus qu’une flaque brûlée
Je serai de cette génération qui marche à l’envers
portant son arche sur sa tête »

Collection « L’autre langue » 

Des recueils poétiques destinés à accueillir ces étranges étrangers qui font le choix d’écrire en français.

Diffusion harmonia mundi
Pages : 128
Prix : 15 €
ISBN : 978-2-36229-052-7

 

Couv.Michel_Baglin_74dpi_siteAuteur : Michel Baglin

Parution : le 19 septembre 2013

Le mot de l’éditeur :

« Comment savoir si l’on est toujours de ce monde ? », s’interroge Michel Baglin au seuil d’Un présent qui s’absente. Comme pour se donner des preuves de vie, le poète établit au fil des textes la carte d’une géographie personnelle toujours en mouvement : quais de gare, trains en partance, quartiers où l’on musarde, chemins de halage, routes et ponts… Poète fraternel, inlassable compagnon de route des gens qui passent, l’écrivain n’oublie pas les êtres qui occupent ces espaces et qui connaissent parfois une difficile présence au monde. Il sait que bon nombre de ses semblables subissent cet ailleurs qu’il aura passé sa vie à rechercher. Et je me plais à rêver que son « Chant des migrants » offre une terre en partage à ceux qui ne connaissent que l’exil. La poésie, cette possibilité d’une patrie en archipel.

Extrait :

« On me dit que la poésie n’est qu’affaire de langage
Mais je sais bien moi que le chant des hommes
est un sang qui revigore le mien
Qu’il m’aide à mieux embrasser le paysage,
à sentir plus fort, à voir plus grand
et que le moindre poème m’aura donné du large »

Collection : « Soleil noir »
Une collection de recueils vouée aux poètes qui cherchent une lumière au plus sombre de la nuit.

Diffusion harmonia mundi
Pages : 112
Prix : 15 €
ISBN : 978-2-36229-051-0