Un bateau nommé poésie
  • Prix : 14,00€
  • Pages : 96
  • ISBN : 978-2-36229-437-2

Zaatar

En librairie le 3 Février 2023

L'autrice : Sofía Karámpali Farhat

À propos du livre :

Un père militant, qui espère voir un jour un Liban libre et laïc. Une tante disparue à l’âge de dix-huit ans, sans réaliser son rêve de voir un jour la mer. Une grand-mère qui sème le zaatar, le thym sauvage, pour conjurer la guerre. Lorsqu’elle quitte son pays pour venir étudier en France, Sofía Karámpali Farhat choisit de confier sa vie à la poésie. Une poésie à l’image du zaatar : sauvage et parfumée, s’épanouissant fièrement même au milieu des décombres. Car malgré les bombes, les haines et les barbelés qui se dressent sur sa route, la poétesse ne courbe jamais l’échine. Au contraire, sa poésie est une invitation à résister, encore et toujours, à ceux qui tentent d’enfermer les corps et les esprits. Un premier recueil placé sous le double signe de la lutte et de la vie.

Extrait :

« Je suis née sous les bombes
je mourrai sous les mots
qu’il pleuve sur moi des torrents infinis
je me redresserai
mouillerai mes cheveux
et danserai encore »

La presse en parle :

TV5 Monde – "Maghreb Orient Express", animée par Mohamed Kaci

Une prose éminemment politique où la poétesse désirante use des mots comme autant de coups de pinces dans les barbelés aux frontières et autant de ponts entre les rives de la Méditerranée.
Libération – "Lundi poésie", article de Florian Bardou

L'Orient Le Jour – "Sofía Karámpali Farhat, ou la réincarnation d'Etel Adnan" par Sabyl Ghoussoub

Sofía Karámpali Farhat met en mots la guerre, l’exil, la résistance, l’érotisme queer, mais également la douceur, la nostalgie, la mélancolie. Puissant et évocateur.
Bookalicious

Une flèche en plein dans le mille, voilà ce que je ressens en lisant ce texte. Puissance de la poésie, en quelques phrases dire l’essentiel, transformer le plomb en or, désarmer la haine.
Mathilde Vermer – L’Expérience poétique, poésie de la transformation

Zaatar, c’est un mot qui fait référence à une herbe aromatique, emblème de la cuisine libanaise, mais c’est aussi un mélange aromatique composé de thym, de sumac, et de sésame, auquel d’autres épices peuvent encore se mêler. À ce mélange, Sofía Karámpali Farhat ajoute la puissance des mots, ses souvenirs d’enfance, le besoin vital de résister, de danser et d’aimer.
Diego – Radio Campus Paris

Zaatar est un livre sacré de toute la beauté des souvenirs et piquant comme le refus de laisser l’Histoire s’emparer des vies arrachées. La beauté des fleurs de zaatar comme saupoudrée sur le monde.
Librairie L’Affranchie – Lille

Nous avons énormément aimé Zaatar.
Julia – Librairie La tête ailleurs – Paris 11e