Currently viewing the tag: "Jack Küpfer"

Auteur : Jack Küpfer

Parution : 27 mai 2011

Le mot de l’éditeur :

Dans ce recueil, l’architecture gothique flamboie, les gargouilles ricanent, les bestiaires s’animent. Ici c’est un tableau de Jérôme Bosch qui paraît revivre, là des silhouettes tourmentées de Zadkine. L’intérêt que Jack Küpfer porte au passé ne l’empêche pas d’évoquer les vertiges du monde moderne, le « grand huit de l’argent facile » ou les traders qui « planent sur les rails du pillage ». J’aime ce ton qui n’appartient qu’à lui, cette capacité à produire des images, cette quête de la lumière sous les décombres du monde. Plus encore, ce phrasé de chevaux emballés que domine le cavalier bleu de la poésie.

Extrait :

« La cendre est un nid
pour oiseaux de passage
Hommes
oiseaux de terre trempés jusqu’au sang
navigateurs de l’aurore
en route
vers l’immense embrasement du cœur »

Collection « Soleil noir »
Diffusion harmonia mundi
Pages  : 144
Prix : 14 €
ISBN : 978-2-36229-013-8

Tagged with:
 
© Philippe Barnoud

© Philippe Barnoud

Né à Moudon, en Suisse, en 1966, Jack Küpfer est un autodidacte des lettres. Très tôt il éprouve l’appel du large et devient marin pour la compagnie Suisse Atlantique, ce qui lui permet de se frotter à l’écorce du monde. Revenu sur la terre ferme, il exerce des métiers aussi divers que bûcheron, archiviste, maçon, journaliste, avant de devenir imprimeur. Cet amoureux des livres, grand cultivateur de paradoxes, est, selon Jean Orizet, « l’une des valeurs sûres de la nouvelle poésie de langue française ». Il a publié aux Éditions Bruno Doucey, en 2011, Dans l’écorchure des nuits.


À découvrir :

Tagged with: