Currently viewing the tag: "Salah Al Hamdani"

Salah Al Hamdani est né à Bagdad en 1951. Opposant à la dictature de Saddam Hussein, il a choisi la France comme terre d’exil en 1975. Il n’a cessé ensuite de se positionner contre la dictature, les guerres, l’occupation anglo-américaine et le terrorisme en Irak. Après avoir commencé à écrire en prison politique en Irak vers 20 ans, c’est à Paris qu’il est devenu auteur d’ouvrages en arabe et en français, récits, nouvelles et poèmes. Il a publié aux Éditions Bruno Doucey, en 2010 Le balayeur du désert, en 2012 avec Ronny Someck, Bagdad-Jérusalem, à la lisière de l’incendie et en septembre 2013 Rebâtir les jours écrit directement en français. Aux Éditions Al Manar : Saisons d’argile avec des peintures de Youssif Naser, 2011. Aux Éditions Le Temps des Cerises, Adieu mon tortionnaire (récits), 2014  ; Bagdad mon amour suivi de Bagdad à ciel ouvert (poèmes), nouvelle édition 2014.

La traductrice : Isabelle Lagny (ou Isabelle Pourmir) est née en 1961 à Paris et a collaboré à la traduction en français de plusieurs ouvrages de Salah Al Hamdani. Elle écrit des poèmes, des récits et des nouvelles depuis la fin des années quatre-vingt-dix. Premier ouvrage publié en tant qu’auteur en littérature en 2002  : Journal derrière le givre, Édition L’Harmattan. Dernière parution  : Le sillon des jours, Éditions Le Temps des Cerises, 2014. Elle est également l’auteur d’articles, d’ouvrages scientifiques et d’essais.

Un entretien vidéo avec Salah Al Hamdani à regarder en cliquant ici.


À découvrir :

 

 

 

 

 

 

Tagged with:
 

Auteur : Salah Al Hamdani

Parution : Mai 2010

Traduction de l’arabe par l’auteur et Isabelle Lagny pour la première partie

Le mot de l’éditeur : Il vit aujourd’hui en France, mais il est né à Bagdad, en Irak, en 1951. Il chante la liberté, mais il a connu les prisons de Saddam Hussein pour s’être élevé contre la tyrannie. Il songe aux déserts de sa terre natale, mais il loue la culture française lorsqu’elle accepte de s’ouvrir à l’autre et à sa différence. Voix fraternelle, voix rebelle, Salah Al Hamdani écrit en deux langues, le français et l’arabe, mais n’a qu’une seule véritable patrie, la poésie. Cette patrie est aussi la mienne. Peut-être la vôtre, lecteur qui entrez dans ce livre. Le Balayeur du désert envoie en l’air une poignée de sable, le sable des mots. Ce qui retombe entre nos mains ouvertes a l’éclat des étoiles.

Extrait :

« Je suis venu d’îles sans ciel
Cernées par des sables
Des pas, des traces de guerriers et des bateaux qui se noient »

Collection : L’autre langue
Pages : 112
ISBN : 978-2-36229-000-8
Prix : 14 €

Tagged with:
 

Tagged with:
 

Tagged with: