© Oumeya El Ouadie

Jean-Marie Berthier est né en 1940. Après avoir enseigné le français sur les cinq continents, il s’est retiré dans les Alpes où il vit encore aujourd’hui. Son œuvre poétique, marquée à jamais par la disparition de deux de ses enfants, se veut un chant d’amour et de fraternité avec les autres, qu’ils vivent dans les montagnes de Haute-Tarentaise, les forêts du Cambodge, les déserts d’Afrique, les terres d’Amérique latine ou sur les îles perdues d’Océanie. Chagrin, espérance, révolte se mêlent dans cette poésie écrite à hauteur d’homme. Il a publié aux Éditions Bruno Doucey, en 2017, Ne te retourne plus.


À découvrir :

 

Comments are closed.