Couv.VoixVives2014_pourlesiteVoix Vives de méditerranée en méditerranée – Anthologie Sète 2014

Préface de Maïthé Vallès-Bled

Parution : le 21 août 2014

Le mot de l’éditeur : Cette anthologie, conçue dans les semaines qui précèdent la cinquième édition du festival Voix Vives de méditerranée en méditerranée, comporte un texte inédit de tous les poètes invités à Sète à la fin du mois de juillet 2014. Les quatre Méditerranée qui nous sont familières y sont présentes – celles des pays latins, d’Afrique du Nord, des Balkans, d’Orient – et une cinquième, celle dont l’Histoire a « exporté » la culture dans le monde, outre-Atlantique ou en Afrique. Cent-dix poètes, venus de tous les horizons, constituent la mosaïque de ce livre, voué à la polyphonie des voix et des cultures. Chaque poème est édité dans sa langue d’origine, à laquelle nous réservons la « belle page », et traduit en français. Le lecteur pourra ainsi savourer la musique des mots, sans perdre de vue cet incessant tissage du dialogue entre les êtres, les cultures et les langues.

43 pays, 20 langues, 110 poètes :
Albanie, Algérie, Arabie saoudite, Argentine, Bahreïn, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Catalogne, Chili, Chypre, Colombie, Croatie, Cuba, Égypte, Émirats arabes unis, Espagne, France, France Occitanie, Grèce, Irak, Iran, Israël, Italie, Jordanie, Kosovo, Koweït, Liban, Libye, Luxembourg, Macédoine, Malte, Maroc, Monténégro, Oman, Palestine, Portugal, Qatar, Québec, Serbie, Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie.

Extrait :

« ces traces dans le sable
qui les a remarquées
à peine esquissées et déjà effacées
par le souffle du désert
ces paroles prononcées
qui les a entendues
à peine murmurées et déjà confondues
aux rumeurs du monde »
Hamid Tibouchi (Algérie)

Collection Tissages

Pages : 256
Prix : 20€
ISBN : 978-2-36229-069-5

 

Couv.Sapho_pourlesiteAuteur : Sapho

Parution : le 21 août 2014

Pré-lancement en avant-première au Festival Voix vives de Sète

Le mot de l’éditeur : De Sapho, artiste singulière et plurielle, je connaissais la voix chaude et envoûtante, l’arc-en-ciel des musiques du monde, la « fureur rouge de juive arabe ». Avec Blanc, Sapho nous livre un seul et même poème, traversé de silence, troué de non-dit. Un texte dont le sens est caché, dissimulé comme un corps sous les draps. Des mots en dévoilent pourtant les contours : Blanc cherche les lieux de l’origine, il s’attache aux silences de la musique et de la page, convoque le vide empli d’incantations, invite le poète à réveiller la langue avec fracas. Blanc n’est ni l’absence de couleurs ni l’opposé de noir : parce qu’il est la synthèse des trois couleurs primaires, il assure à la femme arabe, juive et française qu’est Sapho que toute vie s’embellit du croisement des cultures et des langues.

Extrait :
« La page tentante
Le silence
Le temps blanc

S’abstenir ?

Non
Aucun homme ne s’abstient »

Collection : L’autre langue

Pages : 64
Prix : 12 €
ISBN : 978-2-36229-072-5

 

 

Couv.En_fin_de_droits_pourlesiteAuteur : Yvon Le Men

Dessins de Pef

Parution : le 2 octobre 2014

Pré-lancement exceptionnel au festival Étonnants Voyageurs de Saint Malo

Le mot de l’éditeur : Une lettre administrative, et tout chavire… Pour Yvon Le Men, poète et diseur de poèmes, la vie bascule lorsque Pôle Emploi lui annonce qu’il est radié du régime des intermittents du spectacle et contraint de rembourser des années d’indemnités. Le souvenir de la pauvreté lui remonte au coeur comme la marée, tandis que la perte de ses droits le ramène vers tous ceux que le chômage rejette aux marges de la société. Son histoire pourrait être celle de chacun d’entre nous face à l’incommunicabilité et la douleur de n’être pas entendu. Ce livre n’est pas la complainte d’un homme aux prises avec l’administration, mais un cri qui se joint à d’autres cris, ainsi que le suggèrent les dessins de Pef. Un texte d’utilité publique souvent poignant, qui fait entendre les pulsations d’un coeur « en espoir de cause ».

Extrait :

«Emploi
avant j’avais un métier
maintenant j’ai un emploi
m’a dit un jour
un paludier
dont le sel brillait encore en blanc dans ses yeux

un employé qui ploie
comme le roseau
contre les mauvaises nouvelles du chômage »

Collection : Soleil noir

Pages : 80
Prix : 13 €
ISBN : 978-2-36229-073-2

 

Couv.Grécité_72dpi_pourlesiteAuteur : Yannis Ritsos
Traduit du grec par Jacques Lacarrière
Préface de Bruno Doucey

Parution : le 22 mai 2014

Le mot de l’éditeur : En mai 1974, alors que la dictature règne sur la Grèce, Jacques Lacarrière se demande ce qu’il peut faire pour témoigner en faveur de la culture et de la démocratie grecques, réduites au silence. Sa réponse passe par la poésie. Plus précisément par la voix du poète Yannis Ritsos dont il a traduit l’un des chants, Romiossyni, publié en français sous le titre Grécité. En mai 2014, alors que la crise économique dévaste la Grèce, nous faisons revivre ce texte sublime, le publiant pour la première fois dans une édition bilingue, accompagnée d’autres poèmes et d’une lettre inédite du poète. Un chant d’insoumission, d’amour et de fierté s’y fait entendre : celui d’un pays qui « est aussi dur que le silence », un pays où « chaque porte possède un nom gravé dans le bois depuis trois mille ans ». Une terre où les sentiers se noient dans la lumière brûlante de l’été.

Extrait :

« Dans ce pays, le ciel ne diminue jamais un seul instant la flamme de nos yeux
Dans ce pays, le soleil nous aide à soulever le poids
De pierre que nous avons toujours sur nos épaules
Et les tuiles se brisent net sous le coup de genou de midi
Les hommes glissent devant leur ombre
Comme les dauphins devant les caïques de Skiathos »

Collection : « En résistance»

Pages : 112
Prix : 15 €
ISBN : 978-2-36229-063-3