Couv.Ritsos_74dpiAuteur : Yannis Ritsos
Traduit du grec par Anne Personnaz
Préface de Bruno Doucey

Parution : le 2 mai 2013

Le mot de l’éditeur :
Avec le temps, ma joie à faire connaître Symphonie du printemps s’est révélée féconde et contagieuse. Un an après la publication de ce long poème, nous faisons paraître un autre recueil inédit en français de Yannis Ritsos  : Le Chant de ma sœur, écrit en Grèce en 1937. Le poète compose ce texte empreint d’humanité et de tendresse au moment où sa sœur Loula traverse les heures les plus sombres de sa vie. Il y évoque la folie qui ravage cette petite compagne de l’enfance, se souvient de l’âge édénique où elle le réconfortait, écrit pour conjurer la peur et exorciser le mal. Par ce texte né en pleine dictature, Yannis Ritsos se montre également solidaire de tous « les hommes affligés qui passent en silence ». Il sait que personne ne répond aux suppliques des peuples défaits, mais il chante. Et ce chant ouvre la nuit aux lueurs de la fraternité.

Extrait :

« Pour voir tes yeux
sourire
et pour ensorceler ton coeur
qui se fondait sans bruit
dans la détresse du monde
[…]
de tes larmes j’ai fait des ailes »

Collection « En résistance » 

Une collection destinée aux poètes qui sont entrés en résistance

Diffusion harmonia mundi
Pages : 96
Prix  : 14 €
ISBN : 978-2-36229-048-0


 

Comments are closed.