Les auteurs : Anthony Phelps & Iris Geneviève Lahens
Préface de Louis-Philippe Dalembert

En librairie le 16 novembre 2017

Le mot de l’éditeur : Un homme sans verso et une femme sortie de l’arbre. Une danseuse-papillon sur un escalier de verre. Un monarque chiromancien aux ailes inquiètes. Un saxophoniste aveugle. Un peintre d’éventail. Un petit nègre à queue de chat venu manger dans la main de l’aube. Sans oublier la fleur-soleil, la lune cerf-volant, la poupée miraculeuse, la femme-calligraphe ou cette orchidée nègre qu’Anthony Phelps a souvent invoquée de sa voix chaude. Les fragments de poèmes que l’écrivain haïtien est allé chercher dans l’ensemble de son œuvre poétique pour accompagner les tableaux fantasmagoriques et colorés d’Iris Geneviève Lahens nous font entrer dans la géométrie d’un rêve partagé : celui que deux artistes, la plasticienne et le poète, ont conçu avec une liberté, une fantaisie, une joie de créer profondément communicatives. Entrez sans réserve dans ce livre, lectrices et lecteurs qui venez d’Haïti, du Québec, de France ou bien d’ailleurs ! Le monde qui s’anime sous nos yeux relève de la magie. Les âmes métisses nous ouvrent leurs portes. « Le vent-poupée [nous] lèche en traversée secrète ».

Extrait :

«  À l’heure mauve des flamants
le temps ramoneur d’auréoles
m’ouvre son paysage
balisé d’eau chantante
et hommes et femmes de maïs
font crisser le sable
et danser l’herbe folle
en double pause
et baroque emmêlement »

Collection : Passage des arts / Beaux livres

Pages : 112
Prix  : 29 €
ISBN :  978-2-36229-164-7

La presse en parle…

Enregistrer

 

Comments are closed.