Les auteures : Caroline Boidé & Vénus Khoury-Ghata
Préface de Murielle Szac

En librairie le 16 novembre 2017

Le mot de l’éditeur : Caroline Boidé et Vénus Khoury-Ghata : deux femmes pour un recueil à quatre mains… Quatre mains courant sur le clavier des corps jusqu’au vertige de la jouissance. Quatre mains vouées aux caresses qui accueillent l’enfant, assurent ses premiers pas, tressant pour lui un chemin de vie. Quatre mains croisées devant la mort, qui s’invite trop souvent à notre table. Car le « kaddish pour l’enfant à naître » que nous propose Caroline Boidé dans la partie centrale du recueil s’adresse à l’enfant qu’elle portait au moment des attentats de novembre 2015. Entouré, protégé, par les poèmes sensuels, souvent érotiques, de Vénus Khoury-Ghata, il n’est plus la prière des endeuillés, mais réponse à la barbarie, « odyssée », hymne au miracle de la vie. Quatre mains… Et tant d’autres déjà posées sur ce livre que nous aimons.

Extrait :

« Alors cet enfant va naître
Il n’y aura pas de négation à mon titre
Le Kaddish ne sera pas
la prière des endeuillés
Mais odyssée
Fruit sorti de l’abîme »
Caroline Boidé

« Ferme le jour
fais taire ton corps et le feu
qu’ils deviennent zone d’ombre
Un enfant nous regarde à travers l’été »
Vénus Khoury-Ghata

Collection : Soleil noir

Pages : 88
Prix  : 14 €
ISBN :  978-2-36229-163-0

 

La presse en parle…

Enregistrer

Enregistrer

 

Comments are closed.