Auteur : James Noël

Parution : Mai 2010

Le mot de l’éditeur : 12 janvier 2010. Un séisme sans précédent dévaste Haïti. Ce jour-là, James Noël se trouve à Port-au-Prince où je dois le rejoindre pour préparer la publication de ce recueil, écrit bien avant le drame. Mais la vie bat les cartes autrement. James sort sain et sauf des décombres de la ville, la culture reprend ses droits. Des poings chauffés à blanc ne témoigne pas seulement du caractère visionnaire de la poésie. Il révèle aussi la vitalité, charnelle et contagieuse, d’une écriture qui ne vend pas ses ailes à la résignation. Avec ce jeune poète, né à Hinche en 1978, l’héritage poétique de René Depestre est en de bonnes mains. Lire James Noël, c’est accorder du temps à une nouvelle rage de vivre : celle où frémissent les impatiences de la tendresse.

Extrait :

« Toutes les îles du monde
rassemblées côte à côte
forment une plaque tectonique
plus vaste que la terre entière »

Collection : L’autre langue
Pages : 96
ISBN : 978-2-36229-003-9
Prix : 13 €
Ouvrage co-édité avec les Éditions du Noroît

La presse en parle…

Ernest – « Mort à la poésie », Alexandre Bord

Tagged with:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *